ulrich090
Posts: 5
Joined: Sat Aug 24, 2013 1:08 pm

Relais sur raspberry inversé

Sat Aug 24, 2013 1:17 pm

Bonjour , je dispose d'un Raspberry et d'un carte relais mais celle si et inversé se que je trouve bizarre, je m'explique

Ma carte ressemble a ca , Image
Le truc qui est bizarre c'est quand je passe je Gpio 0 a 1 le relais se déactive quand je passe le relais gpio 0 a 0 il s'active
Image
Image
Last edited by ulrich090 on Sat Aug 24, 2013 10:14 pm, edited 2 times in total.

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Sat Aug 24, 2013 8:45 pm

Salut ulrich090,

Bien ta boîte relais voit une différence de potentiel donc elle active le relais.

Peux-tu envoyer une photo avec le branchement. De cette façon nous pourrions détecter ton problème.
Si possible essaie de prendre la photo pour que la boîte relais, les fils et le Rpi soient visibles et lisibles.


Daniel

ulrich090
Posts: 5
Joined: Sat Aug 24, 2013 1:08 pm

Re: Relais sur raspberry inversé

Sat Aug 24, 2013 10:16 pm

voila mes images avais un problème , je ne pense pas que branchement pose problème car ça fonctionne le relais clic bien
ImageImageImage

je peux faire une autre photo demain pour le branchement

ulrich090
Posts: 5
Joined: Sat Aug 24, 2013 1:08 pm

Re: Relais sur raspberry inversé

Sat Aug 24, 2013 10:27 pm

Je pense que c'est normal , je me suis peut être planté dans l'achat des relais .

Donc le relais s'active quant je mais la masse sur la borne IN1 , donc quant le Gpio et a 0 , j'aurais voulais l'inverse le relais s'active quant je mais le gpio a 1 donc quant j'envoie du 3 v dessus ...

J'ai essayé de trifouillé le Switch a coté mais celui fais plus un court circuit et j'ai pas trouvé sont utilité ( j'ai pas trop cherché )

jackk
Posts: 15
Joined: Thu Jul 25, 2013 10:22 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Sat Aug 24, 2013 10:51 pm

Si ton relais est bipolaire (et on dirait bien puisque le bornier à vis possède 3 bornes), il suffit de prendre les deux bonnes bornes.

Sinon, l'avantage de l'électronique programmée, c'est qu'il n'est pas bien compliqué de remplacer un 0 par un 1 pour commander le relais.

A+

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 2:17 am

Ok ,

j'ai trouvé le schéma de tes relais sur le site suivant http://www.aliexpress.com/store/product ... 42970.html


L'isolateur optique est branché sur le VCC (anode de la diode led) et donc tu active le relais par la cathode par la mise à 0 V.


Alors relais actif si le signal est à 0 V et non actif si le signal est plus haut que 2.2V (VCC - ~2.8V). Assumant que la led à une tension forward de 1.4V , la même que la diode de l'opto.

Daniel

ulrich090
Posts: 5
Joined: Sat Aug 24, 2013 1:08 pm

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 10:46 am

jackk wrote:Si ton relais est bipolaire (et on dirait bien puisque le bornier à vis possède 3 bornes), il suffit de prendre les deux bonnes bornes.

Sinon, l'avantage de l'électronique programmée, c'est qu'il n'est pas bien compliqué de remplacer un 0 par un 1 pour commander le relais.

A+
Oui mais le problème c'est que si le Raspberry plante ... ou redémarre les port Gpio seront reset et donc non alimenté et du coup si je change de borne comme tu m'as dis l'appareil va se mettre ne marche tout seul ...

Justement avez vous un truc pour sauvegardé l’état des port gpio ? evité qu'il repasse en IN au démarrage du Raspberry ?
Merci a toi Daniel pour m'avoir expliqué

jackk
Posts: 15
Joined: Thu Jul 25, 2013 10:22 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 12:00 pm

Je ne comprends pas bien le problème. Lorsque que le RPi boote, le relais ne sera pas actionné. Il faut donc choisir le contact ouvert ou fermé du relais qui correspond à la position de repos de ton application.

A+

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 1:29 pm

Lorsque le Rpi reboote, les GPIOs deviendront en mode Entrée. Que le signal du relais soit inversé ou non le problème sera le même.

Je vois deux méthodes pour garder la configuration des relais,

1- Utiliser une expansion I/O i2c comme pfc8574 ou MCP23017. De cette façon les outputs seront sauvegardés si le RPi reset. (Pas si compliqué mais c'est une couche de plus dans la programmation).


2 - Utiliser un D flipflop comme 74hc373 mais il faudra bâtir une protection sur le "data Latch" pour éliminer les fluctuations lors du "boot" du Rpi. Et un Gpio de plus pour le "latch". Au contraire de la méthode 1 , c'est une correction "hardware".

Daniel

jackk
Posts: 15
Joined: Thu Jul 25, 2013 10:22 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 2:37 pm

Avant de se lancer dans des solution plus élaborées, je pense qu'il faudrait un cahier des charges un peu plus précis:
- que doit commander le relais?
- quelle doit être la position de repos du dispositif commandé
- quelle signal faut-il envoyer au dispositif pour l'actionner
- etc.

ulrich090
Posts: 5
Joined: Sat Aug 24, 2013 1:08 pm

Re: Relais sur raspberry inversé

Sun Aug 25, 2013 6:17 pm

C'est pour gérer la monté et descente d'un volet , du coup j'ai réussi a faire ce que je voulais , et si jamais raspberry reboot , le volet ne fera rien grâce au 2 eme relais . Montage sur un vieux velux donc quelque petit imprévu

ImageImage

guesnseb
Posts: 1
Joined: Mon Sep 04, 2017 7:47 pm

Re: Relais sur raspberry inversé

Mon Sep 04, 2017 8:22 pm

Bonjour à tous,

je rebondis sur un sujet enterré depuis longtemps car je viens de recevoir mes relais et suis confronté à la même situation.

Après quelques tests qui s'avèrent concluant à vide (rien en sortie de relais), je vous explique ma démarche:

- au reboot, les GPIO sont normalement en mode IN, donc à un potentiel un peu batard (0.74v environ) mais qui n'active pas pour autant les relais. Si on passe le GPIO en mode OUT, il est par défaut à '0' (GND) donc le relais commute (puisque son état est opposé à celui du GPIO).

- dans mon programme, je force mon GPIO qui commande le relais à '1' (VCC), et ensuite seulement, je bascule ce même GPIO en mode OUT, ce qui m'assure à ce moment que mon relais ne commutera pas puisque préalablement mis à '1' avant de passer en mode OUT.

Je conviens volontiers qu'il n'est pas très orthodoxe d'écrire sur une entrée (mode IN) mais le fait est que cela fonctionne du feu de dieu (bien que je sois athée...).

La question:
est-ce que je cours un risque à long termes pour mes GPIO d'écrire sur une entrée (IN) avant de la basculer en sortie (OUT), sachant que cela ne se produit que lors d'un plantage ou reboot ou coupure de courant... (autant dire plutôt rarement)

Merci pour vos suggestions, sachant que je 'risque' de commander mes relais par le biais de shift register par la suite, la situation devra surement être révisée le moment venu...

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Mon Sep 04, 2017 11:51 pm

En réalité tu changes la sortie du GPIO et non l'entrée. Puisque la sortie n'est pas branché à l'extérieur du I.C. alors c'est toujours l'entrée qui est sur la broche.

Donc lorsque tu changes la broche en sortie alors le registre de sortie est donc connecté sur la broche.

Le seul problème est de vérifier que l'entrée n'est pas plus élevée que 3.3V ce qui risque d'endommager la broche GPIO.

jackk
Posts: 15
Joined: Thu Jul 25, 2013 10:22 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 8:21 am

est-ce que je cours un risque à long termes pour mes GPIO d'écrire sur une entrée (IN) avant de la basculer en sortie (OUT),
Non. C'est même comme cela qu'il faut procéder. Lorsque tu donnes la valeur d'une sortie, tu n'actives pas directement la sortie physique, mais tu écris dans un registre qui va mémoriser la valeur que tu veux voir apparaitre sur la pin du GPIO.
Cette valeur ne sera affective que lorsque la pin sera dirigée en sortie.

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 10:55 am

@Jack tu as dits exactement la même chose que moi.

Alors il ne reste qu'a vérifier que la logique des relais n'a pas de résistance en "pull up" sur le 5V ce qui effectivement endommagera le gpio lorsque le gpio est en mode d'entrée. Utilise un multimètre avec les entrées des relais non branchées mais avec l'alimentation. Si le multimètre affiche une tension plus haute que 3.3V il faudra réduire cette tension soit en ajoutant une zener, un mosfet , une résistance en pull down ou un i.c (74hc..) pour convertir le 3.3V en 5V.

Espérant que le relais n'a pas de pull up ou qu'il n'utilise pas un transistor PNP comme activateur.

totoharibo
Posts: 3225
Joined: Thu Jan 24, 2013 8:43 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 12:44 pm

Bizarre il n'y a pas d'isolation entre l'entrée et la bobine des relais. pourquoi des optos ?

Les relais sont du 5V donc la diode "part au 5V" donc le GPIO "ramasse" du 5V.

de plus le transistor est spécifié à 50mA max. Le relais doit pomper plus. Pas très confiance :-(

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 1:07 pm

Bizarre il n'y a pas d'isolation entre l'entrée et la bobine des relais. pourquoi des optos ?
Il y a plusieurs types de PCB avec des relais. Aucun n'est semblable. Il est très difficile de te donner une réponse.

Quel est le modèle que tu as?

Certains utilisent les opto pour éviter le back emf, d'autres ont une possibilité de découpler l'alimentation relais des GPIO (ceux-la isolent). Et enfin quelques uns ont tout simplement un transistor PNP qui inverse la polarité. Ces derniers sont très problématique avec un Raspberry Pi.

La plus souvent il faut mettre la main à la pâte et tracer le schéma à partir du pcb pour comprendre le principe utiliser par le relais. Hélas les schémas de ces relais ne sont
pas souvent disponible.

totoharibo
Posts: 3225
Joined: Thu Jan 24, 2013 8:43 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 5:33 pm

ce que je dis est la déduction des photos : Un opto en entrée.
Le relais monte quand on met l'entrée à 0 donc l'autre côté de l'a diode est au + (5V y a que ça comme alim) avec une résistance sans doute. Merci pour le GPIO.

Faut voir comment est branché le transistor qui suit celui de l'opto (JC817)
https://www.addicore.com/v/vspfiles/dow ... asheet.pdf

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Tue Sep 05, 2017 6:23 pm

Sur ce post il y a 4 types de relais différent.

Le premier qui isole vraiment si tu enlèves le lien entre gnd et commun. J'en ai un exactement comme celui la.

Le deuxième à 8 relais qui est complètement différent et qui utilise le même design que le troisième à 4 relais dont voici le schéma.
http://howtomechatronics.com/tutorials/ ... -tutorial/

Et enfin le quatrième de 'guesneb' qui n'a pas décrit.


Si les relais sont exactement comme le schéma indique il n'y a pas de problème puisque le d.e.l. dans l'opto chutera ~1.4V et la diode ~0.7V ce qui donne une tension maximale plus petite que 3.3V.

Et enfin de compte le gnd sur les relais de type HS-54 ne doit pas être branché sur le RPi si tu veux isoler l'alimentation . Il faut aussi séparer le Vcc du JDVcc.

totoharibo
Posts: 3225
Joined: Thu Jan 24, 2013 8:43 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Wed Sep 06, 2017 7:22 am

si je regarde la carte relais utilisée (celle qui nous intéresse) il n'y a qu'une alim : donc pas d'isolement galvanique au niveau des commandes.

Ta remarque de la chute de tension (1.4v) dans la LED c'est quand la commande est active c'est à dire que le GPIO est à 0 (et 0V).
Quand le GPIO est à 1 aucun courant dans la LED donc aucune chute de tension et le GPIO voit 5V ou alors 5-1.4V pas loin des 3.3V si on suppose du courant dans la LED ce qui n'est pas prévu.

De toutes façons pas propre au niveau électrique.

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Wed Sep 06, 2017 1:44 pm

je regarde la carte relais utilisée (celle qui nous intéresse) il n'y a qu'une alim : donc pas d'isolement galvanique au niveau des commandes.
Oui c'est isolé si tu ne branches pas le gnd au RPi et enlève le jumper pour le VCC. Le d.e.l. de l'opto-coupleur n'a pas besoin d'alimentation. Il utilise le gpio comme source d'alimentation. Il faut le 5V du RPi au VCC. et un autre alimentation sur le gnd et JD-VCC (jumper enlevé).

Regarde le lien de mon dernier post . C'est clairement indiqué .
si je regarde la carte relais utilisée (celle qui nous intéresse)
Laquelle? la version 4 ou 8 relais! En fait ce sont les version HL-54s ou HL58s donc le schéma est le même.
Ta remarque de la chute de tension (1.4v) dans la LED c'est quand la commande est active c'est à dire que le GPIO est à 0 (et 0V).
Quand le GPIO est à 1 aucun courant dans la LED donc aucune chute de tension et le GPIO voit 5V ou alors 5-1.4V pas loin des 3.3V si on suppose du courant dans la LED ce qui n'est pas prévu.
Tu as oublié qu'il y a un autre diode en série ce qui fait chuté la tension ~2.1V et non de ~1.4V. Donc lorsque le GPIO est en entrée, la tension sur le GPIO sera moins que 3.3V (5V-2.1). La même chose pour le mode sortie à 1. Pour ce qui est de la valeur de sortie lorsque le GPIO est à 0 nous avons un courant d'environ (5V - 2.1)/R1.

Donc il est possible d'isoler completement le RPi des relais. En fait les contacts des relais sont l'isolation la plus importante.

totoharibo
Posts: 3225
Joined: Thu Jan 24, 2013 8:43 am

Re: Relais sur raspberry inversé

Wed Sep 06, 2017 2:55 pm

as-tu déjà regardé la courbe courant-tension d'une diode ?
les tensions que tu indiques c'est pour quelques mA et pour un faible courant c'est combien la chute de tension ?

Enfin moi je dis ça ...

danjperron
Posts: 2636
Joined: Thu Dec 27, 2012 4:05 am
Location: Québec, Canada

Re: Relais sur raspberry inversé

Wed Sep 06, 2017 3:21 pm

Oui la courbe courant / tension d'une diode n'est pas linéaire mais exponentielle.

Disont qu'une diode qui a moins de 0.5V ne fonctionne ou donne presque pas de courant, mais plus la tension monte et plus le courant augmente exponentiellement.

ex: 1N4148 ( valeur typique à 25 celsius NXP datasheet).
0.6V = ~0 ma (elle commence à conduire avec + 0.6V)
0.8V = 20 ma
1.0V = 160 ma
1.2V = 350 ma

C'est pour cela que la tension d'une diode est arbitrairement calculé pour être environ 0.7V lorsqu'il sagit de faible courrant. Ici nous parlons de courant en deça de 20ma alors utiliser un valeur de tension entre 0.6V et 0.7V ne changera pas grand chose.

Return to “Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest