Ventilateur USB à activation auto


8 posts
by liquidus88 » Sun Dec 30, 2012 1:52 pm
Bonjour,

Comme beaucoup de monde j'ai utilisé mon RPi pour en faire un serveur multimedia: il est branché sur ma TV, XBMC tourne dessus, mais j'ai aussi un accès SSH et un accès Samba pour accéder aux fichiers (essentiellement des films) stockés dessus depuis n'importe quelle machine sur le réseau local.
Cependant, prévoyant de commander un boitier j'ai peur que le RPi chauffe étant donné qu'il ne sera jamais éteint ou presque, le tout dans un espace un peu confiné (il monte déjà dans les 45° à l'air libre en utilisation quotidienne). J'ai donc eu l'idée de bricoler le boitier pour y installer un ventilateur de 50mm ( "Gros" Molex 4 pins que je convertirai en USB), branché en USB sur le RPi.
Cependant j'apprécie le silence dans lequel fonctionne mon RPi, j'avais donc dans l'idée, basiquement, de déclencher le ventilateur à partir d'une certaine température, et de l'éteindre une fois la température redevenue "normale" (je pense l'activer à partir de 50° et de le désactiver une fois en dessous de 45° voire 40°, ça dépendra de l'efficacité du ventilateur une fois le boitier installé) de façon à ce qu'il ne tourne que lorsque c'est nécessaire.

Cependant pour ce projet j'ai de nombreuses questions:

- Peut-on contrôler logiciellement l'activation ou la désactivation du ventilateur en USB ? Ou bien contrôler directement l'alimentation du port USB en question ? Si oui, comment ?

- Pou réaliser tout cela il me semble logique de devoir utiliser un programme, j'ai des connaissances en C et en Python et en Bash, lequel de ces langages serait le plus adapté ?

- Sous Raspbian j'utilisais la commande "/opt/vc/bin/vcgencmd measure_temp" pour obtenir la température du SoC, cependant sous Arch Linux j'obtiens l'erreur "/opt/vc/bin/vcgencmd: error while loading shared libraries: libvcos.so: cannot open shared object file: No such file or directory", étant donné que je compte bien rester sous Arch, une solution à ce problème ?

Merci d'avance pour toute aide :)
Posts: 17
Joined: Thu Nov 08, 2012 9:38 pm
by UltraByte » Sun Dec 30, 2012 3:36 pm
Salut,

Mon rasp tourne 24/24 a 1050 Mhz et d'apres ta commande est a 46 ° dans une piece bien chauffée.

Il tourne dans une petite boite en carton avec un HD usb et un capteur IR.

Comment pourrais tu le faire chauffer au dessus de 80 ° ?

Sinon pour les capteurs et autres tu devrais regarder a passer par la GPIO


A+
Posts: 53
Joined: Sat Sep 08, 2012 12:40 pm
by cyrakuse » Mon Dec 31, 2012 9:02 am
Bonjour,

Chaque Raspi est différent.
En effet, d'un raspi à l'autre, il va chauffer plus ou moins et supportera plus ou moins l'overclock.

Sinon pour revenir à la question initiale, il ne sera pas possible de "piloter" l'alimentation de l'usb.
Le mieux est de passer par le port GPIO.
Via ce port, 2 solution :
- solution simple : le ventilo s'allume ou s'éteint. dans cas, il faut juste brancher le ventilo sur le GPIO et commander le GPIO avec un soft en fonction de la temperature.
- solution plus complexe : la vitesse du ventilo se régule en fonction de la temperature. Dans ce cas, le port GPIO enverra des ordres un circuit de ta conception pour que ce circuit réguler le voltage du ventilo.

Sinon si tu aimes vraiment le silence, il y a une solution qui mérite d'être essayée : le refroidissement passif.
En faisant un peu de récup' tu peux faire un système passif qui refroidira ton pi sans faire le moindre bruit.
L'astuce est de récupérer de vielles pièces informatiques sur lesquelles tu repiqueras des radiateurs et des caloduc.
L'idée est de mettre un tout petit radiateur sur le processeur du PI.
Ensuite, prendre un caloduc (sorte de tube de metal qui transmet la chaleur souvent présent sur les cartes graphiques ou les dissipateur de processeur) et faire en sorte qu'il soit bien en contact avec le radiateur posé sur le procésseur.
Enfin, à l'autre bout du caloduc, mettre un radiateur plus grand qui sera en dehors du boitier du PI.
Cette idée présente 2 difficultés :
- trouver des pièces une forme correspondant à ce qu'on veut faire. Notament le caloduc.
- bien mettre en contact le caloduc et les radiateurs.

Mais une fois que cela est fait, ça marche plutôt bien.
Alors bonne recherche dans vos tiroirs, placards... pour essayer de trouver ce qu'il faut ;)
Posts: 46
Joined: Tue May 22, 2012 6:52 am
by liquidus88 » Mon Dec 31, 2012 12:02 pm
Merci pour vos réponses.

J'ai effectivement envisagé la solution du refroidissement passif mais l'utilisation d'un ventilateur piloté par un programme est aussi un prétexte pour bidouiller et coder un peu à vrai dire :D

Bon bah je vais aller me renseigner un peu du coté du GPIO, je posterai ici en cas de problème et/ou question.

Sinon personne n'aurait une solution pour la commande '/opt/vc/bin/vcgencmd measure_temp' qui ne marche pas ? Mes recherches à ce sujet n'ont pas donné grand chose :(
À moins qu'il y ai un meilleur moyen pour sonder logiciellement la température ? Ou vaut il mieux que je passe par un capteur externe ou quelque chose dans ce gout là ?
Posts: 17
Joined: Thu Nov 08, 2012 9:38 pm
by liquidus88 » Mon Dec 31, 2012 1:47 pm
Bon, voilà ma première question:

J'ai trouvé sur le net un "logiciel", WiringPI, qui permet de contrôler les ports GPIO via la console, cependant, d'après le tuto que j'ai suivi:

http://blog.idleman.fr/?p=1587

On ne peut pas contrôler l'état des pins 2 et 6, respectivement le 5V et la masse, ce qui est assez logique... mais partant de ce principe, comment je peux contrôler l'activation ou la désactivation du ventilateur étant donné qu'il n'est branché que sur ces deux pins ?

Je suis sûr que la solution est toute bête, mais autant j'ai des connaissances en informatique, autant en électronique je suis un pied :lol:
Posts: 17
Joined: Thu Nov 08, 2012 9:38 pm
by jelopo » Mon Dec 31, 2012 4:23 pm
Bonjour,

Il faut que tu utilise un autre port GPIO pilotable. Puis il faut que tu ajoute un petit montage électronique entre le GPIO et le ventilateur, car la puissance de sortie des GPIO n'est pas suffisante pour commander un venitlateur.
Exemple de montage :
Image
A+
Posts: 516
Joined: Wed Oct 17, 2012 7:53 pm
by liquidus88 » Mon Dec 31, 2012 5:45 pm
Merci pour cette réponse, par contre je ne saisis pas très bien l'utilité du relai, autant le transistor ça me parait évident, mais le relai je ne vois pas l'intérêt là comme ça, pourrais-tu m'expliquer ?
Posts: 17
Joined: Thu Nov 08, 2012 9:38 pm
by jelopo » Tue Jan 01, 2013 10:25 pm
Bonjour,

Le relais est nécessaire en fonction de la puissance de ton ventilo. Le transistor va fonctionner en mode blocage/saturation, si l'ampérage nécessaire au ventilo est supérieur a l'ampérage Ic max du transistor, il ne tournera pas à pleine puissance. Sinon effectivement, tu peux mettre le ventilo à la place de la diode et supprimer le relais.

A+
Posts: 516
Joined: Wed Oct 17, 2012 7:53 pm